PÉKIN CONFIRME LA MODIFICATION GÉNÉTIQUE DES JUMELLES

Les jumelles chinoises nées en novembre dernier ont bien été modifiées génétiquement à l’aide de la technique du CRISPR-Cas9. Un rapport d’enquête gouvernementale, publié par Pékin, le confirme. Il fait suite à l’enquête de la Commission de la Santé de la Chine. D’après ce rapport, He Jiankui s’est « soustrait aux contrôles », et a mené ses recherches « en quête de notoriété et de profits personnels », et « pour se faire une réputation ».

« La sécurité et l’efficacité des technologies qu’il a utilisées ne sont pas fiables et la création de bébés génétiquement modifiés pour la reproduction est interdite par décret national », précise le rapport. Une directive chinoise de 2003 interdit toute implantation d’embryon génétiquement modifié à des fins de reproduction, les embryons modifiés doivent être éliminés au bout de 14 jours.

He Jiankui a lui-même levé des fonds privés, et organisé sa propre équipe de chercheurs. Le rapport ajoute qu’il a « rédigé de faux documents d’éthique pour trouver des volontaires pour la procédure ».

Lors de la Conférence à Hong-Kong où il a présenté ses résultats en novembre, le chercheur avait affirmé être « fier » de ses travaux de recherche.

http://www.genethique.org/fr/pekin-confirme-la-modification-genetique-des-jumelles-71054.html#.XEXT3C17RcA

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :