Un enfant de 8 ans au commissariat pour «apologie du terrorisme»

Le directeur de l’école a porté plainte contre le père. Il aurait aussi infligé des «brimades» à cet écolier de CE2, selon l’avocat de la famille.

8 janvier 2015, au lendemain de la tuerie à Charlie Hebdo. Dans une école primaire de Nice, les élèves d’une classe de CE2 discutent du drame avec leur instituteur. «Êtes-vous Charlie ?», demande-t-il. Ahmed, 8 ans, répond que non. Pourquoi ? «Parce qu’ils ont caricaturé le prophète. Moi, je suis avec les terroristes.» Le prof alerte son directeur. Ce dernier décide de convoquer le gamin, puis ses parents, qui raisonnent leur rejeton. Mais il ne s’arrête pas là. Le 21 janvier, le directeur de cette école, située dans le sud de la ville, dépose plainte au commissariat pour «apologie du terrorisme», selon l’avocat de la famille de l’enfant, Me Sefen Guez Guez.

Contacté mercredi soir par Libération, le ministère de l’Education confirme qu’une plainte a bien été déposée contre le père de l’enfant, qui aurait fait «intrusion» dans l’enceinte de l’école. Et qu’un «signalement a été fait à la protection de l’enfance».

«A partir de là, la machine judiciaire est lancée», explique à Libération Me Sefen Guez Guez, l’avocat qui défend Ahmed. Convoqué ce mercredi après-midi au commissariat de Nice, dans le cadre d’une audition libre, l’enfant y reste près de deux heures. La suite ?

La suite sur libération.fr

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :