Rejet du rapport ESTRELA sur la santé et les droits sexuels et génésiques

Le Parlement européen a rejeté mardi 10 décembre le projet de résolution sur la santé reproductive et sexuelle, élaboré par Edite Estrela, députée européenne socialiste élue au Portugal. Dans tous les États membres, la mobilisation citoyenne contre cette résolution était forte.

Ce rapport avait déjà été rejeté une première fois le 22 octobre dernier et renvoyé en Commission pour un nouvel examen. Alors que ce qui y était inscrit n’entre pas dans les compétences de l’Union Européenne, les promoteurs de ce texte voulaient le faire passer en force et ainsi faire obstacle à l’initiative citoyenne « un de nous » qui avait récolté près de deux millions de signatures.

La résolution Estrela a toutefois été mise en échec au Parlement européen par le vote d’une résolution alternative qui reconnaît que la définition et la mise en œuvre des politiques relatives aux droits sexuels et génésiques et à l’éducation sexuelle dans les écoles relèvent de la compétence des États membres.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :